Fermer
ad-box-image

Connaître le stress pour mieux le dompter

Par  6 janvier 2016

Vous en parlez, vous le subissez et vous essayez de lutter contre par tous les moyens. Mais connaissez-vous réellement cet ennemi qu’est le stress ?

« Faible contrôle, imprévisibilité, égo menacé et nouveauté : les ingrédients d’un bon stress »

Comment marche le stress ?

Lorsqu’un agent stressant est identifié, une petite région du cerveau, nommée hypothalamus, déclenche l’envoi de messagers chimiques jusqu’aux glandes surrénales qui vont sécréter du cortisol. La fameuse hormone du stress. Le cortisol dit aux cellules de l’organisme ce qu’elles doivent faire. Ainsi, si vous devez vous enfuir à toutes jambes, vous enverrez toute votre énergie pour alimenter vos muscles afin de courir plus vite et la priorité sera donnée aux récepteurs situés dans les muscles de vos jambes. Le stress est votre instinct de survie.

Les ingrédients du stress

Vous ne stressez pas pour les mêmes raisons que vos amis ou vos parents. Mais la recette du stress est universelle. Pour qu’une situation soit stressante, il doit y avoir un ou plusieurs des éléments suivants qui caractérisent la situation. Le faible contrôle : vous sentez que vous n’avez aucun ou très peu de contrôle sur la situation ; l’imprévisibilité : quelque chose d’inattendu se produit ; nouveauté : quelque chose de nouveau que vous n’avez jamais expérimenté se produit ; égo menacé : vos compétences et votre égo sont mis à l’épreuve, on doute de vos capacités. La perte du sens d’un de ses points provoque une réponse de stress et la sécrétion d’hormones du stress.

Attention au stress chronique

Le stress aigu peut être bon, mais les problèmes surviennent lorsque le système de réponse au stress est trop souvent sollicité. Lorsque nous sécrétons continuellement des hormones du stress, les autres systèmes de notre organisme restent alertes (pression artérielle et taux de sucre sanguin élevés). Cet état d’alerte constant est néfaste pour ces systèmes et les mène à l’épuisement. Cela mène à l’anxiété et à la dépression.

Une seule solution : s’adapter

Soyez positif et dites-vous que cette nouvelle expérience vous permet d’apprendre, restez objectif et tenez vous-en aux faits, acceptez que les erreurs sont toujours possibles et développez une auto-discipline pour être mieux préparé à certains évènements.

Le stress a fêté ses 90 ans

Découvert en 1925 par Hans Seyle, médecin autrichien, le stress est décrit comme une réponse normale d’adaptation de votre organisme aux contraintes et agressions que vous subissez chaque jour. Cette adaptation concerne vos systèmes physiologiques de régulation et de défense, mais aussi des réactions psychologiques et comportementales.

Source

Centre d’études sur le stress humain

Des inquiétudes sur votre situation ? Besoin de conseils ? Les psychologues de Boddy sont disponibles pour échanger avec vous et vous accompagner.

Laisser un commentaire