Fermer
ad-box-image

La simulation menace le couple et le désir

Par  2 février 2016

Plus de 50 % des femmes simuleraient très régulièrement. « C’est un problème majeur dans la vie de couple, s’inquiète Fabienne Kraemer, psychanalyste spécialiste de la vie affective et auteure de Je prends soin de mon couple (Editions Puf). C’est un mensonge unilatéral. Quand on demande aux hommes s’ils ont connu des femmes qui simulent, près de 100% disent « non », ce qui démontre qu’ils pensent les femmes sincères… » 

« Partez à la conquête de votre plaisir au lieu de le simuler »

La simulation, un mensonge insidieux et dangereux

Vous simulez une fois, puis une autre, puis dix, puis pendant des années. Donc vous mentez sur notre niveau de satisfaction sexuelle et sur le baromètre de l’intimité du couple. 

A l’échelle du couple, prendre le chemin de la simulation c’est aller vers la distance, la perte du désir et l’incompréhension.

Ce choix anodin au départ peut, à terme, vous piéger, vous, mais aussi votre conjoint et pour finir le couple !

Faites de l’homme un bon amant

Certaines femmes quittent leur mari au bout de longues années en leur assénant : « et en plus je n’ai jamais joui. » Cela peut totalement démonter un homme et c’est injuste ! Pourquoi ne pas l’aider à s’améliorer au lieu de lui mentir ?

La sexualité ne va pas de soi, c’est un terrain de jeu à conquérir

Parlez à votre conjoint, initiez-le à votre plaisir… Vous en tirerez beaucoup plus de satisfaction.

A la conquête du désir

Vous simulez pour vous mettre dans l’ambiance ?  « Ce n’est pas la solution pour faire le difficile chemin de la conquête de votre désir, estime Fabienne Kraemer. Une vie de femme c’est une vie à conquérir sa sexualité, mais aussi c’est faire le long chemin de l’apprentissage de l’entretien du désir. Ce n’est pas simple, mais enrichissant. » Simuler est une solution de « facilité », vous ne vous confrontez pas à la recherche de l’essence même de la féminité.  

On ne parle pas assez du nécessaire apprentissage sexuel des femmes qui passe par la masturbation et par le chemin de l’épanouissement sexuel à deux, au cours du temps.

Le contrôle est l’ennemi du désir

Vouloir tout contrôler jusqu’à son désir, c’est la garantie de ne pas l’éprouver… « On s’extrait de la relation sexuelle,pour faussement y participer, c’est un piège qui risque de se refermer sur vous-même. »

Désir, plaisir, jouissance… Vous êtes perdu ? Relisez notre article le plaisir des hommes et des femmes, une essentielle petite piqûre de rappel… Vous êtes inquiets concernant la solidité de votre couple ? Refaites un point sur les fondamentaux.

Des inquiétudes sur votre situation ? Besoin de conseils ? Les psychologues de Boddy sont disponibles pour échanger avec vous et vous accompagner.

Laisser un commentaire