Fermer
ad-box-image

La gestion du stress, ça s’apprend

Par  24 novembre 2015

Le stress est une notion ambivalente : il peut être à la fois bénéfique et néfaste. Il permet d’être réactif, mais peut aussi être préjudiciable pour la santé. Savoir le gérer, c’est se protéger. Boddy Psy vous indique la marche à suivre en cinq étapes.

Détectez les facteurs de stress

Aujourd’hui, quelles sont les situations qui ont déclenché chez vous une réaction de stress ? Il est important de les noter et de voir, dans une journée, celles que vous pouvez éviter et celles sur lesquelles vous n’avez pas de marge de manœuvre. Une fois le facteur repéré, voyez comment il est possible d’agir dessus. Si le fait de ne pas avoir la compétence pour la tâche attribuée vous inquiète, vous pouvez demander une formation. Dans votre liste de facteurs de stress, il y en a forcément certains sur lesquels vous pourrez agir.

Tenez-vous en aux faits

Voyez les choses avec objectivité, plutôt que d’interpréter une situation. Si votre manager n’est pas satisfait du dossier que vous lui rendez, vous allez être inquiet, furieux, contrarié… Si l’émotion est trop forte, c’est que vous êtes en décalage par rapport à la situation : « il va me renvoyer », « je n’ai pas le niveau »… Posez-vous les questions qui rendent la situation rationnelle : « que m’a reproché mon patron ? » « Quels sont les points à modifier ? » Les émotions sont votre première alerte. Il est important de réfléchir à votre interprétation et de ne vous concentrer que sur les faits.

Appropriez-vous une technique de détente

Apprenez une technique physique afin de vous détendre dans la journée, avant ou après des situations difficiles. La plus simple à acquérir est la respiration par le ventre. Cette méthode fait bouger le diaphragme et permet au nerf vague de ralentir le rythme cardiaque et donc la tension. Vous pouvez également apprendre à méditer, vous concentrer sur le moment présent : “que se passe-t-il dans mon corps ?” “Quels sont les odeurs et les bruits qui m’entourent ?”

Exprimez vos émotions

Dire que l’on n’est pas satisfait, exprimer son incompréhension ou son inquiétude permet de diminuer l’intensité émotionnelle. C’est sans doute le moyen le plus efficace de gérer votre stress. Quand vous ne dites rien, vous passez progressivement de l’implosion à l’explosion, puis au jugement de valeur et enfin à l’hostilité.

Développer les modérateurs

Le stress incite toujours à éliminer les à-côtés en raison de la fatigue, de la surcharge du travail…  Les dîners entre amis, le cinéma, le sport sont pourtant essentiels car ils déclenchent chez vous des émotions positives. Un autre modérateur important est le soutien social, les gens sur qui vous pouvez compter, qui vous conseillent, vous disent que vous êtes quelqu’un de bien… C’est une notion qui se délite. Il est même possible pour les managers de le développer au sein de l’entreprise via les réunions d’équipe ou le travail collectif. Le lien est un moyen d’éviter les conflits.

D’autres petits conseils à garder dans un coin de votre tête qui vous aideront à vous protéger du stress dans cette boîte à outils antistress.

 

Des inquiétudes sur votre situation ? Besoin de conseils ? Les psychologues de Boddy sont disponibles pour échanger avec vous et vous accompagner.

Laisser un commentaire